Racines du ciel

Racines du ciel

Ereignistyp 
Vernissage
Datum 
12.10.201817.11.2018
Information 

Événements

Dimanche 4 novembre de 15h à 17h30

«La vibration du trait» 

Workshop avec Cedric Bregnard, artiste photographe et Aline Gesseney, 

coach en expression artistique, plus brochure de l’artiste offerte et dédicacée. 

Chacun a une part de créativité en lui. Dans ce workshop nous vous invitons 

à l’exprimer à travers une performance où vous redonnerez vie à une image 

par l’encre de Chine. Sur réservation. 45.-

 

Samedi 17 novembre de 15h à 16h30

Dédicace de la brochure de l’artiste et discussion avec Florence Grivel, 

historienne de l’art, suivi d’un apéritif de finissage. Entrée libre

 

Les midis de 12h15 à 13h

«Art sur le pouce» Visites commentées avec buffet de sandwichs, 

boissons et café. Sur réservation. 25.-

 

 

Racines du ciel

Le projet Racines du ciel est une œuvre avec laquelle Cedric Bregnard chemine depuis son exposition rétrospective i-Grow au Japon en 2010 : des arbres millénaires saisis à travers le monde par l’œil du photographe et dont l’empreinte d’un moment passé revit aujourd’hui par la vibration des traits du pinceau. Cette exposition présente un chapitre d’une histoire qui raconte la quête qui l’a mené aux quatre coins du monde à la rencontre de ces arbres millénaires. Les Performances de ce projet ont pour but de réaliser des dessins monumentaux à l’encre de Chine, par des centaines de participants-es de tous âges.

 

« ... à chaque performance se crée la possibilité d’un collectif nouveau et ex nihilo. Il en résulte une qualité de vibrations, qui dépend de la conscience, des rencontres et des intentions qui se vivent au sein du moment. […] l’artiste prend en photo la grande réalisation, l’image retourne alors à l’image, témoignage fac-similé du moment passé. » 

Florence Grivel, historienne de l’art

 

« Reçu en 1994 à l’École de photographie de Vevey avec pourtant un portfolio de dessins, le photographe Cedric Bregnard a renoué avec la pratique de la ligne depuis peu au profit de grands formats réalisés à l’encre de Chine. La photographie reste cependant présente,
participant activement au processus de ses créations, mais elle ne constitue plus l’objet fini
de son travail. Désormais, l’artiste tente de rendre la grandeur totémique de ses sujets par le trait noir, souple et vibrant sur des lés de papier kraft. »

Karine Tissot, historienne de l’art, directrice du CACY (Centre d’Art Contemporain d’Yverdon-les-Bains) – juillet 2017

Adresse 
Rue des Côtes-de-Montbenon 3
1003 Lausanne
Schweiz
AddToAny buttons 

Werbung