Anne Rochat — Performeuse nomade

Messaline, 2012, performance, 40 ans du Prix culturel Manor, Aargauer Kunsthaus, Aarau. © Jean Rochat

Messaline, 2012, performance, 40 ans du Prix culturel Manor, Aargauer Kunsthaus, Aarau. © Jean Rochat

Laniakea, 2020, performance, Arsenic, Centre d’art scénique contemporain, Lausanne. Photo: S. Anthon

Laniakea, 2020, performance, Arsenic, Centre d’art scénique contemporain, Lausanne. Photo: S. Anthon

Fokus

Dans son exposition ‹In Corpore› au MCBA à Lausanne, Anne ­Rochat présente dix ans de performance. Des actions où se mêlent humour, poésie, rage, mais aussi une puissance incluant nos instincts et une part de folie imbriqués dans une mobilité constante. À travers le corps, elle expérimente des identités plurielles avec, en toile de fond, l’angoisse que tout se fige.

Anne Rochat — Performeuse nomade

Den vollständigen Text finden Sie in der aktuellen Print-Ausgabe des Kunstbulletins und 30 Tage nach dem Erscheinungstermin hier online. Zum Abo: www.artlog.net/account

Bis 
14.02.2021

Anne Rochat (*1982) vit en Suisse et à Berlin ; responsable de l’Unité Performance à l’EDHEA

Performances et expositions (sélection)
2020 ‹Hic & Nunc›, Red Brick Art Museum, Beijing ; ‹Doris Magico, Back to the Wall›, série de vidéo-performances, éditions Naima, Paris-Berlin
2019 ‹Medium is the Message›, Surplus Space, Wuhan
2018 ‹Open Studio›, Studio de Casa Suiza de La Boca en Proa21, Buenos Aires ; ‹Anarctic›, Arctic Action Festival, Pyramiden, archipel du Svalbard ; ‹Flu.o›, Arsenic, Centre d’art scénique contemporain, Lausanne ; Centre culturel suisse, Paris ; ‹Hic & Nunc et Topo›, Arsenic, Centre d’art scénique contemporain, Lausanne
2017 ‹Obsidian›, Bone Performance Art Festival, Berne ; Fierce Festival, Birmingham ; ‹Redwoods›, Fonderie Kugler, Genève ; ‹To tu, to tam›, Plateforme 10, Lausanne ; ‹5 performances›, Counter Space, Zurich

Werbung