Lumen

Lumen

Public Art

Extraits du RIABE, règlement concernant l’intervention artistique sur les bâtiments de l’État :
Art. 1— Pour tous les bâtiments édifiés par l’État de Vaud, un montant proportionnel au coût de construction ou de rénovation proprement dit (le pour-cent culturel) doit être réservé pour une intervention artistique sur le bâtiment.
Art. 2— Une intervention artistique consiste dans l’intégration, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’édifice, d’œuvres, de gestes ou de marquages artistiques qui entrent en interaction avec son architecture, sa fonction, ses utilisateurs et le public en général.

Depuis 1979, Lumen, de l’artiste Daniela Schönbächler, est la 131ème intervention artistique dans un bâtiment de l’État de Vaud.

 

Lumen
La lumière ne possède pas de qualités tactiles, elle est évanescente et non malléable. Daniela Schönbächler l’a justement ressentie comme étant adaptée pour réaliser une installation permanente en verre lumineux pour le bâtiment de l’ordre judiciaire à Payerne.
L’idée directrice du maître de l’ouvrage et des architectes d’intégrer une installation contemporaine directement dans la façade principale a incité l’artiste à réaliser une œuvre d’art qui fonctionne simultanément à l’extérieur et à l’intérieur. Pour les passants, dans l’espace public, l’installation est perçue comme le rythme de notre temps, la lumière, légère et subtile, évolue continuellement et surtout s’exprime complètement pendant les heures de pénombre et confère à l’ouvrage une autre dynamique. À l’intérieur, en particulier dans la salle d’audience, l’installation se révèle principalement en journée, lors de son utilisation. La luminosité discrète modifie continuellement l’atmosphère de la pièce. Daniela Schönbächler a ressenti les jeux de lumière naturels comme porteurs d’espoir lors de moments difficiles et l’installation rayonne symboliquement un sentiment de confiance dans les situations parfois oppressantes vécues au tribunal. Le verre extérieur intègre la façade, le verre intérieur ferme l’espace public de la salle d’audience. De plus, l’artiste a positionné d’autres éléments en verre, arrangés de manière linéaire dans l’espace intermédiaire. La lumière naturelle du jour joue à travers les surfaces vitrées, les lignes et les contours, de même que les sources lumineuses LED programmées pour varier de manière discrète. L’éclairage réfléchi et précis fait apparaître d’intéressants effets de profondeur, de perspectives, d’alignements et d’espaces lumineux à travers les vitres, qui, délibérément, se modifient en permanence pour créer un subtil effet lumineux. L’ensemble intègre les éléments verticaux du bâtiment des architectes Boegli Kramp et crée un lien complémentaire avec l’architecture, qui était déterminant pour l’artiste.

 

Daniela Schönbächler
Daniela Schönbächler (1968, Zoug) exerce dans différentes disciplines artistiques comme l’installation, la sculpture, la photographie et la peinture. À travers de nombreuses expositions personnelles et collectives en Suisse et à l’étranger, les créations de Daniela Schönbächler marquent leur empreinte sur des installations publiques permanentes et intègrent l’art dans l’architecture.
Après avoir suivi un cursus à l’École d’architecture de Paris-Belleville, elle a travaillé pendant deux ans dans le studio de Mario Botta à Lugano. Son intérêt est cependant de plus en plus porté vers les arts plastiques. Daniela Schönbächler a ensuite poursuivi plusieurs années d’études en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Italie et en Suisse. Dans sa carrière artistique, qu’elle exerce depuis 1996, on perçoit que l’architecture représente un champ d’intérêt significatif pour l’artiste, ainsi qu’une part essentielle et un stimulant qui caractérise, influence et marque son œuvre.
Par ailleurs, Daniela Schönbächler exerce occasionnellement comme conservatrice, et en 2016 –2017, elle est chargée de cours à l’University of the Arts UAL à Londres. Elle vit et travaille en Italie (Venise), en Grande-Bretagne (Londres) et en Suisse (Zoug/Wauwil).

 

 

Datierung 
2017
Standort 
Bâtiment administratif pour la Justice de paix et l’Office des poursuites du district de la Broye-Vully
rue de la Gare 45
1530 Payerne
Schweiz

Werbung