Paroi de verre

Paroi de verre

Public Art

Extraits du RIABE, règlement concernant l’intervention artistique sur les bâtiments de l’État :
Art. 1— Pour tous les bâtiments édifiés par l’État de Vaud, un montant proportionnel au coût de construction ou de rénovation proprement dit (le pour-cent culturel) doit être réservé pour une intervention artistique sur le bâtiment.
Art. 2— Une intervention artistique consiste dans l’intégration, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’édifice, d’œuvres, de gestes ou de marquages artistiques qui entrent en interaction avec son architecture, sa fonction, ses utilisateurs et le public en général.

Depuis 1979, l’œuvre (intervention sur paroi de verre), de l’artiste Pierre-Alain Morel, est la 78ème intervention artistique dans un bâtiment de l’État de Vaud.

 

Afin d’assurer l’intimité des vestiaires [de la salle de sport du Gymnase de Beaulieu] tout en dispensant l’éclairage nécessaire, pari délicat pour une affectation inhabituelle le long d’un parcours public, le peintre Pierre-Alain Morel réalise des impres­sions sur film translucide inséré dans les vitrages. Les vestiaires, pourtant éclairés en second jour, baignent ainsi dans une lumière tamisée. L’intérêt de ce travail artistique est d’associer, par collage, des images agrandies de corps en mouvement, évoquant les travaux chronophotographiques d’Étienne-Jules Marey ou d’Eadweard Muybridge, à de vastes coups de pinceaux qui ne sont pas sans rappeler la peinture toute de gestualité de Hartung, Soulages ou Schneider, cette grande et violente écriture qui, aussi­tôt posée sur la toile, fait signe. Cette calligraphie, très gestuelle, contraste opportunément avec le ruban métrique qui se déroule en pied d’image.

Nadja Maillard
Extrait de « Vaud. Art et architecture »
Éditions Favre, 2014

 

Pierre-Alain Morel
Pierre-Alain Morel est né à Fribourg en 1966. Depuis la réalisation de sa première exposition, en 1987, il a très régulièrement présenté ses œuvres en réalisant plus d’une vingtaine d’expositions personnelles et en participant à de nombreuses expositions collectives. Vu la qualité de son travail, ce peintre a rapidement été amené à présenter ses œuvres dans les galeries du canton de Fribourg et dans toute la Suisse. En 1991, il obtient une bourse de la ville de Paris lui permettant de passer une année dans la Cité des Arts. Dans sa peinture, Pierre-Alain Morel nous parle du geste, de la surface, de la tension qu’il ressent. Il réalise aussi des collages en utilisant des illustrations de magazines. Il rapproche ces images, les colle et les déchire, puis nous les livre par un processus finalement assez proche de sa peinture.
Il se dégage enfin de ses objets en bois des volumes simples. Patinés, blanchis, marqués, des morceaux de nature à première vue insignifiants prennent des proportions monumentales.

www.pierre-alainmorel.ch

 

Datierung 
2009
Standort 
Gymnase de Beaulieu salle de sport ouest
rue du Maupas 50
1004 Lausanne
Schweiz

Werbung