Prisme

Prisme

Public Art

Extraits du RIABE, règlement concernant l’intervention artistique sur les bâtiments de l’État :
Art. 1— Pour tous les bâtiments édifiés par l’État de Vaud, un montant proportionnel au coût de construction ou de rénovation proprement dit (le pour-cent culturel) doit être réservé pour une intervention artistique sur le bâtiment.
Art. 2— Une intervention artistique consiste dans l’intégration, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’édifice, d’œuvres, de gestes ou de marquages artistiques qui entrent en interaction avec son architecture, sa fonction, ses utilisateurs et le public en général.

Depuis 1979, Prisme (acier peint), de l’artiste Henri Barbier, est la 37ème intervention artistique dans un bâtiment de l’État de Vaud.

 

Prisme
Le projet, est conçu en contraste délibéré avec l’architecture existante. Lieu public et de passage, le hall se veut reflet des activités du bâtiment. C’est un espace net, moderne et dynamique, aussi aéré que possible.
L’espace donné n’étant pas grand, l’idée d’un plafond réfléchissant s’est imposée d’emblée. Sans nier son niveau réel, affirmé par sa structure et soutenu par les tubes néon, le plafond donne, par le jeu des reflets, de la hauteur à l’espace et établit la prépondérance des verticales.
En contrepoint, deux colonnes obliques d’acier peint et leurs reflets dans le sol de marbre noir et le plafond, fixent un axe dynamique et rompent la symétrie. Une troisième colonne, dans la cage d’escaliers, prend le relai des images virtuelles, invitant à monter dans les étages.
Les trois, colonnes sont construites à partir de segments de prismes obliques à base carrée.                          

Henri Barbier, sculpteur

 

Datierung 
1988
Standort 
Place du Château 1
1005 Lausanne
Schweiz

Werbung