Noir ductile

Photo: Lucas Olivet

Photo: Lucas Olivet

Photo: Lucas Olivet

Photo: Lucas Olivet

Photo: Lucas Olivet

Photo: Lucas Olivet

Noir ductile

Public Art

Carmen Perrin (La Paz, Bolivie, 1953)
Commanditaire : CFF 

Suite à la rénovation du hall historique de la gare Cornavin de Genève, terminée en 2013, une nouvelle porte principale a été imaginée par l’artiste genevoise d’origine bolivienne Carmen Perrin. Constituée de deux battants, cette porte monumentale de plus de deux tonnes a été construite en Ductal, un béton fibré très résistant. Cet ouvrage massif perforé de cercles vitrés de différentes grandeurs s’ouvre sur le panorama extérieur de la ville. Les multiples oculi, qui rappellent notamment le motif circulaire de l’horloge de la paroi, permettent d’alléger la structure imposante de la porte et de créer une porosité entre l’intérieur de la gare et l’espace urbain qui l’environne. Cette envolée de bulles transparentes et rouges amène une certaine légèreté dans ce lieu agité par le passage incessant des voyageurs. Il s’agit également d’un motif récurrent dans la pratique de l’artiste, qui a fait du geste de la perforation un signe identifiable de son travail. Formée à l’École des beaux-arts de Genève avec un diplôme obtenu en 1981, elle y enseigne dès 1986. Principalement sculptrice, Carmen Perrin travaille dès les années 1990 avec l’architecture et le paysage. Ses œuvres s’articulent autour du mariage de la lumière et des matériaux, industriels ou naturels, qu’elle étire, façonne, découpe ou organise de manière à nourrir notre compréhension de l’espace et sa perception.
Notice commandée par P3Art
Rédaction: Séverine Fromaigeat

 

Technik 
béton Ductal et verre
Datierung 
2013
Objektmasse 
626 x 367 x 12-17 cm
Standort 
Place de Cornavin
1201 Genève
Schweiz
Künstler/innen
Carmen Perrin

Werbung