Être et avoir

Être et avoir

Public Art

Extraits du RIABE, règlement concernant l’intervention artistique sur les bâtiments de l’État :
Art. 1— Pour tous les bâtiments édifiés par l’État de Vaud, un montant proportionnel au coût de construction ou de rénovation proprement dit (le pour-cent culturel) doit être réservé pour une intervention artistique sur le bâtiment.
Art. 2— Une intervention artistique consiste dans l’intégration, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’édifice, d’œuvres, de gestes ou de marquages artistiques qui entrent en interaction avec son architecture, sa fonction, ses utilisateurs et le public en général.

Depuis 1979, Être et avoir, de l’artiste Alex Hanimann, est la 134ème intervention artistique dans un bâtiment de l’État de Vaud.

 

Être et avoir
Être et avoir, pour le centre d’enseignement post obligatoire de Nyon a pour point de départ la langue, respectivement la prise de conscience que la connaissances qui découle de toute activité humaine a pour base le langage.
Dans ce contexte scolaire, pour trouver les mots justes, les élèves intéressés ont étés intégrés au processus de «choix des mots». La trame de ce travail est un standard structurel du langage; la combinaison sujet et attribut se réfère à des actions et des sentiments.
Un standard structurel de la langue, la combinaison sujet et attribut, qui se réfère à des actions et des sentiments, forme la trame de ce travail. Des verbes (au participe passé) conjugués avec l’auxiliaire avoir à la première et à la deuxième personne du singulier et des adjectifs, au masculin et au féminin, associés à l’auxiliaire être constituent la matrice du travail, Ils proviennent du vocabulaire des élèves, sont choisis et proposés par eux.
Le travail du texte s’étend sur les 3 étages du bâtiment. Il débute par une ligne droite dans le hall d’entrée puis, en segments droits, s’enroule autour de l’escalier sculptural jusqu’au 2e étage. Chaque ligne droite, ou segment, se termine aux extrémités par de courtes plaques perpendiculaires. Les lignes sont constituées de plaques de laiton de 12 cm de largeur dans lesquelles sont gravés les mots.
Le but de l’intervention artistique est la rencontre des élèves avec la sobre et élégante construction. D’un côté le choix des mots se réfère aux jeunes utilisateurs et d’un autre côté la langue s’amalgame à la construction par sa matérialisation et le lien physique des plaques en laiton incrustées dans le sol en chape de béton poncé. De par son exécution stricte et claire, l’intervention conserve tout de même son autonomie. La brillance du laiton donne un aspect précieux à la réalisation. Elle resplendit comme un bijou dans la froide rationalité de la construction.

Alex Hanimann
Alex Hanimann poursuit la voie qui depuis le début du siècle dernier marie et place l’art et les mots dans leur valeur proprement visuelle. En certains de ses dessins le texte survole tel un titre le sujet graphique ou vient s’inscrire dans une bulle de bande dessinée. Et lorsqu’il s’éloigne de l’image et travaille «purement» le langage, Alex Hanimann en exploite tous les ressorts: du signe typographique, du mot, de la phrase et de la phonétique au passage d’une langue à une autre. […]
Mais par delà les purs dispositifs graphiques ce qui est un embrayeur de l’imaginaire du regardeur devient une acrobatie avec les mots soulignés ou barrés, lus dans un sens inversé ou encore transposés dans une autre langue. Dessins, textes-images, archive de photographies découpées en journaux et magazines permettent à l’artiste d’inventer son propre corpus. Digne successeur d’un Warburg il classe pour créer. Chaque groupement (plantes, animaux, dessins abstraits, danse, personnages qui agissent ou se présentent, etc.) deviennent des enseignes lumineuses dans lesquelles la cohérence flotte volontairement. Au regardeur d’en faire ce qu’il «entend». Chaque œuvre offre une occasion d’avancer, de franchir des seuils, de s’écarter de quelques failles. Bref de sauver les meubles ou celui qui vit encore dedans.

Jean-Paul Gavard-Perret

Datierung 
2017
Standort 
Centre d’enseignement postobligatoire de Nyon – CEPN
route de Divonne 8b
1260 Nyon
Schweiz

Werbung