Installation murale

Installation murale

Public Art

Extraits du RIABE, règlement concernant l’intervention artistique sur les bâtiments de l’État :
Art. 1— Pour tous les bâtiments édifiés par l’État de Vaud, un montant proportionnel au coût de construction ou de rénovation proprement dit (le pour-cent culturel) doit être réservé pour une intervention artistique sur le bâtiment.
Art. 2— Une intervention artistique consiste dans l’intégration, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’édifice, d’œuvres, de gestes ou de marquages artistiques qui entrent en interaction avec son architecture, sa fonction, ses utilisateurs et le public en général.

Depuis 1979, l’œuvre (installation murale), des artistes Yves Morel et Sonia Biétry, est la 92ème intervention artistique dans un bâtiment de l’État de Vaud.

Inspiré par le langage lumineux à LED ponctuel des zones piétonnes et du balisage routier, le concept fondateur du projet s’articule autour du détournement d’une figure du monde de la signalétique, le transformant ainsi en medium artistique. L’objet étant conçu techniquement pour être posé au sol de façon horizontale, la pensée de son usage et de son installation a été adaptée pour se loger à l’intérieur d’un ensemble de carottages et de rainures mural afin d’être totalement intégré verticalement au creux de l’architecture intérieur du bâtiment. Au fil des passages interne dans les cages d’escaliers du bâtiment, les codes du trafic routier s’affichent tels des tableaux sur les parois d’un musée. La signature graphique du projet fait écho au détail des constructions en béton de Tadao Ando, architecte cher, aux yeux du duo franco-suisses.
Souhaitant réaliser un projet sobre et contemporain, l’idée fût de jouer avec cet objet à l’allure technique (aluminium) et gai (via les possibilités de couleurs que la technologie LED offrait), afin de créer des tableaux lumineux monochrome sur les parois de chaque étage des deux cages d’escaliers du bâtiment. Un simple plot par composition a été personnalisé afin d’accueillir une plaque découpée au laser qui sert de cache typographique pour éclairer le visiteur sur l’étage où il se trouve. Ce plot a été décliné volontairement dans une autre couleur de diode que le monochrome global afin de capter davantage l’œil et en favoriser sa lecture.
Souhaitant offrir un clin d’œil un peu décalé à l’ensemble du projet aux lignes solennelles, des plots de diodes, totalement créés par les designers pour l’occasion, permettent de mettre en valeur une série d’images qui se découvrent tel le curieux à travers un alignement de serrures visuelles, inspirées de l’œil de Judas ou du Peeping Tom. Reprenant l’esthétique en aluminium des rosaces des plots de diodes installés dans les murs, le dispositif permet de visionner une diapositive rétro éclairée par des diodes blanches. L’image est agrandie par l’installation interne d’une loupe. L’ensemble permet d’être dissocié du mur afin que le service du département communication & archivage puisse régulièrement insérer de nouvelles diapositives et ainsi proposer de nouveaux projets au regard intrigué des visiteurs.

Sonia Biétry
1998–2000: ECAL, section «Design produit». 2001–2004: «Cartier Horlogerie» à la Chaux-de-Fonds, cheffe de projet communication, coordination de l’image Cartier sur les trois sites suisses de production. 2004–009: création de l’agence Tone avec Yves Morel, projet de design produit, stands d’exposition, muséographie, graphisme. 2008–2009: enseignement à l’école d’art Athenaeum à Lausanne, bachelor (cours: la couleur, observer le monde par le dessin). 2010–2019: travail en solo au studio Happy to see (graphisme). 2016–2019: enseignement à l’école Dubois à Lausanne, bachelor.

Yves Morel
2000: diplôme HES de designer produit, ECAL. 2000–2004: travail à mi-temps dans un bureau d’études de Besançon, en parallèle designer industriel indépendant. 2004–2009: création de l’agence Tone avec Sonia Biétry, projet de design produit, stands d’exposition, muséographie, graphisme, projets pédagogiques avec les industries françaises de l’ameublement
(Mobidécouverte). Depuis 2005: maîtres d’enseignement spécialisé au CFP arts de Genève dans la section de polydesign 3D (atelier de recherches et atelier de maquettes & prototypes). Depuis 2010: création de l’atelier de design & soclage d’art Yves Morel Workshop à Besançon. 2013: Musée des Civilisations d’Europe et de Méditerrannée MuCem (Marseille). 2011–2017: Monnaie de Paris, soclage de la collection permanente. 2011–2018: Ville de Lausanne (service des parcs et jardins). 2018: Musée des Beaux Arts et d’Archéologie, soclage de la collection permanente. Depuis 2010: soclage des expositions temporaires de la Cité des Sciences (Paris).

 

Datierung 
2005
Standort 
Service Immeubles, Patrimoine et Logistique
Place de la Riponne 10
1014 Lausanne
Schweiz

Werbung